La Fleur que tu m’avais jetée

Couverture La fleur que tu m'avais jetée R

 

« Je le vis, la première fois, lors d’une sortie de scène, encore scintillante de mon succès, accor-dant peu d’attention à l’homme qui se tenait devant moi : raide dans son costume anthracite, quinqua-génaire bafouillant ses compliments en me tendant de sa main tremblante une fleur qui, maladroitement, était tombée à mes pieds comme s’il avait l’intention de me la jeter, comme on adresse à la volée des « hourras » aux divas à la fin du récital. Fugitivement, j’avais pensé au torero dans l’arène, à la poussière et au sang. L’instant où tout, entre nous, avait basculé. »
Dans une ville étrangère, entre chien et loup, Alma laisse affluer ses souvenirs, s’interroge sur les circonstances qui ont entraîné sa chute. Elle, à qui les oracles promettaient une consécration, l’accomplissement de son désir le plus cher : chanter…
Ses mots se font blues, negro spiritual, scat entraînant, lied dont les harmonies et les dissonances nous mènent, de l’Afrique séculaire à l’Italie des palais, à la rencontre d’une artiste consumée par la passion, tour à tour mélomane au cœur brisé, incontrôlable diva, orpheline en quête du « bleu céruléen » symbole de sa renaissance…
À mi-chemin entre le fantastique et la nouvelle surréaliste, ce court récit « musical », librement inspiré du parcours de la chanteuse de jazz Mina Agossi, a la saveur des amours trahis, des renoncements et des échecs qui paradoxalement sont l’apanage
des brillantes destinées. Un redoutable antidote à la banalité.

Photo J. Legrand

 

Originaire de Paris, Julie Legrand vit sur l’île de la Réunion depuis 2008.Son écriture explore différents territoires littéraires : de la nouvelle au récit poétique, en passant par le théâtre ou l’album jeunesse. Ses textes ont paru dans une quinzaine de revues littéraires, recueils collectifs d’éditeurs et de libraires, publications papier ou dématérialisées.
La fleur que tu m’avais jetée est sa deuxième publication chez Zonaires éditions, après Les Ravissants, recueil de nouvelles paru en 2017.

 

Dédicace Mina Agossi

La fleur que tu m’avais jetée est composée de mille pétales qui sont autant de mots, d’émotions que l’on inhale de toutes ses forces au gré des pages. Un voyage intimiste qui témoigne avec justesse des aléas de la vie d’artiste, porté par une plume mélodieuse et magnétique. Un récit décliné en harmonies majeures et mineures qui touchent au cœur comme dans le blues, la note bleue…                     Mina Agossi

Découvrez la bande-annonce du livre :

La Fleur que tu m’avais jetée, de Julie Legrand, 48 pages, 7,40 € (+1,80 € Fdp)

ISBN : 979-10-94810-16-3    Parution prévue : 15 juin 2018

Pour acheter le livre et régler à partir d’un compte Paypal ou par carte bancaire cliquer sur le bouton ajouter au panier :

Pour commander et régler par chèque : Bon de commande

Les Ravissants

les Ravissants Couverture R

 

Ce sont des oiseaux fragiles fauchés en plein vol.
Des êtres hantés par un passé importun, frappés de malédiction, sur le point de basculer vers l’indicible.
Une femme assise dans un café qui s’apprête à retrouver son amour de jeunesse et voit avec terreur se former sur son visage les traits de la « jeune fille en ruines » du passé.
Une romancière à succès rongée par une étrange addiction, sollici-tée par un écrivain en mal de conseils.
Un agent commercial égaré sur une lande inhospitalière, rappelé à son enfance par un objet réchappé des éthers du temps.
Une jeune femme cloitrée dans une voiture, engagée dans un guet à l’issue aussi incertaine qu’inquié-tante.
Une fillette liée à sa grand-mère par un trouble secret et le goût des histoires qui font peur.

Onze récits féroces et nostalgiques au travers desquels l’auteure trace une cartographie de l’intime où se révèlent la fragilité de l’âme humaine, l’incertitude des liens affectifs et les morsures du regret.
Entre Paris, l’île de la Réunion et les sommets tourmentés des Py-rénées, Ils sonnent comme autant de contes cruels, réalistes, co-casses, fantasques voire fantastiques, dans une époque où l’inquiétude et la menace planent insidieusement.

JLegrand

 

Originaire de Paris, Julie Legrand vit sur l’île de la Réunion depuis 2008.
Son écriture explore différents territoires littéraires : de la nouvelle au récit poétique, en passant par le théâtre et l’album jeu-nesse.
Ses textes ont paru dans une dizaine de revues littéraires, recueils collectifs d’éditeurs et de libraires, publications papier ou dématé-rialisées.
Á ce jour, elle a écrit plus d’une trentaine de nouvelles.
Les Ravissants est son deuxième recueil publié.

 

Le recueil est préfacé par Pierre-Louis Rivière, romancier et dramaturge réunionnais ; à lire en cliquant sur le lien Préface LES RAVISSANTS 2

Découvrez la bande-annonce du livre :

Les Ravissants, un recueil de nouvelles de Julie Legrand, 160 pages, 15 € + 3,50 Fdp, parution officielle le 21 juin 2017     ISBN: 979-10-94810-10-1

Pour acheter le livre et régler à partir d’un compte Paypal ou par carte bancaire cliquer sur le bouton ajouter au panier :


Pour commander et régler par chèque : Bon de commande